Fondation de la Société

Aperçu historique

Précédée par une éphémère association maçonnique, le Collège des Philalèthes (1785-1789), la « Société des Amateurs des Sciences, de l’Agriculture et des Arts de Lille » fut fondée par décret sous le Consulat, en janvier 1802. En 1825, d’après les Mémoires publiés par la Société, celle-ci est devenue la « Société des Sciences … de Lille ».

Une ordonnance du 11 juillet 1829 – un peu difficile à obtenir – lui conféra le titre de « Société Royale des Sciences …« . Elle redevint en 1848 la simple « Société des Sciences … de Lille« , puis en 1850 la « Société Nationale des Sciences … de Lille » avant de devenir en 1852, toujours d’après les Mémoires publiés, la « Société Impériale des Sciences … de Lille » reconnue d’utilité publique par un décret du 13 décembre 1862.

Mais en 1870, selon les mémoires, l’intitulé redevint l’actuel, de « Société des Sciences, de l’Agriculture et des Arts de Lille » (S.S.A.A.L), intitulé repris dans un décret du 17 août 1923 signé du Président A. Millerand qui validait ses statuts et reconduisait celui « d’utilité publique ».

Une rupture marquante tient à l’incendie de l’Hôtel de Ville de Lille en 1916 qui détruisit ses archives ainsi qu’une importante donation de sa bibliothèque.

Le panorama historique de la Société est bien retracé dans Wikipedia.